dimanche 5 novembre 2017

Les clefs du Moyen-Age # 314


Si tu me suis, tu sais que j'adore lire des livres historiques : la période du Moyen-Age est ma préférée.

Beaucoup de lecteurs potentiels sont rebutés par le langage employé : il n'y a pas toujours de glossaire!
Lecteur, chaque dimanche, je te donnerai une clef qui te permettra de t'évader dans le monde médiéval...

Editeurs, si vous passez par là...
Je continue à répertorier les noms, verbes, adjectifs et expressions du Moyen-Age dans mes cahiers : "Les clefs du Moyen-Age





Le mot du dimanche 05/11/2017 est : "rebidaines, rebondaines!"




Je te laisse le temps et l'opportunité de t'exprimer dans les commentaires sans regarder dans le dictionnaire...
rendez-vous ici ce soir pour la définition!

"rebidaines, rebondaines" signifie avoir les quatre fers en l'air!
Bravo à Freesia et Lavandine qui était proches de la solution trouvée par Claude! ☺

11 commentaires:

  1. Bonjour, ce mot m'est inconnu. Cependant, si on le décortique il y a rebond(ir) et (re)bidaine. Cela ferait penser à une partie du corps bien rebondie comme une cuisse, le fessier, l'abdomen... Zoom me dit que cela pourrait aussi être un objet aux formes généreuses comme un instrument de musique ou un ustensile de ménage.
    On verra bien ce soir si nos réflexions sont proches ou lointaines de la réponse attendue.
    Bon dimanche à tous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu étais sur la bonne voie!
      Bonne soirée et gros bisous ♥

      Supprimer
  2. Il y a du bedon là dedans... peut être quelqu' un de bien nourri.
    Ça me fait penser aussi à une danse.
    Gros bisous et belle journée.

    RépondreSupprimer
  3. Dans Pantagruel de Rabelais, ce terme apparait livre 2 chapitre 9 et livre 4 chapitre 67, "le jeta par terre à jambes rebidaines" en position fœtale, les cuisses repliées sur le ventre. Je crois que cela se dit d'une personne qui est terrassée, les quatre fers en l'air, rebondaines a le méme sens, le rebond souligne le fait qu'une personne que l'on terrasse avec violence ne peut guère tomber sans faire de bonds.
    Voici pour ma vision des choses, mais sans garantie de véracité, attendons le résultat
    Bonne journée
    Amicalement
    Claude

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. réponse exacte Claude, bravo! ☺☺
      Bonne soirée

      Supprimer
    2. Je n'ai aucun mérite, j'avais lu Pantagruel et je m'étais posé la question en voyant ce mot
      Amicalement
      Claude

      Supprimer
    3. mais si Claude félicitations lire c'est une chose retenir une autre !

      Supprimer
    4. C'est un mot qui est amusant à prononcer!!!
      Barbara a raison! ☺☺☺☺

      Supprimer
  4. C'est rebondissant cette histoire là :-)
    GROS BECS

    RépondreSupprimer